L’âme a-t-elle un visage ?

© DR agence designers anonyme

L’Homme qui rit ou les métamorphoses d'un héros

du 17 avril 2014 au 31 août 2014

Exposition

Comment vit une oeuvre littéraire sortie des mains de son auteur ? Comment un roman se poursuit-il au-delà de l’imaginaire des lecteurs, dans les images où l’incarnent illustrateurs et adaptateurs ? Ce sont ces questions que pose l’exposition en explorant la destinée de l’un des romans les plus fascinants de Victor Hugo, à travers son illustration et ses adaptations au cinéma, au théâtre et en bande dessinée.

Paru en 1869, épopée adressée au « lecteur pensif » avec le but « d’affirmer l’âme », L’homme qui rit est un livre d’amour et de révolte qui n’a rien perdu de sa portée politique et philosophique. Mais la pensée s’y incarne dans la figure monstrueuse d’un rire tailladé au couteau où se fixe la souffrance. Les paradoxes visuels y tiennent une place majeure et les jeux sur le regard et le « spectacle » y foisonnent : Gwynplaine, mutilé, isolé par le rire qu’il provoque, ne trouve l’amour que par le regard intérieur de l’aveugle Dea et la fascination perverse de la duchesse Josiane. Ce monstre créé pour la vengeance et l’amusement des puissants, symbole de la perversité d’un régime a cristallisé l’imaginaire. Du film de Paul Leni à celui de Jean-Pierre Améris en passant par Batman ou L’ Apollonide, de la bande dessinée de Nicolas Delestret au théâtre forain Footsbarn, l’exposition, à travers dessins, peintures, photographies, gravures, extraits de films, enregistrements audio, costumes, dévide les fils multiples de cette fascination.
Commissaire : Gérard Audinet, conservateur général, directeur de la Maison de Victor Hugo.

Espace presse
Tarifs:

Plein tarif : 7 €
Tarif réduit : 3,5 €
Tarif jeunes (-27 ans) : 2,5 €

Accessible aux personnes handicapées:
- Personnes à Mobilité Réduite (PMR)
- Personnes sourdes et malentendantes
- Personnes non - et malvoyantes
Billetterie:
Accès billetterie
Donnez votre avis