Portraits d'écrivains

de 1850 à nos jours

  • Exposition : Portraits d'écrivains
  • Format livre : Broché grands rabats
  • Nombre de pages : 160 pages
  • Nombre d'Illustrations : 140 illustrations noir & blanc
  • Dimensions : 220 x 210 mm
  • ISBN : 978-2-7596-0143-1
  • Prix public : 29€
  • Disponible
couverture du catalogue Portraits d"écrivains

Ce catalogue nous dévoile, en premier lieu, ces visages d'hommes et de femmes souvent célèbres mais il est aussi une histoire de la photographie et de son ambition d'exprimer mieux encore que les mots peuvent le faire. Tout naturellement les fonds des trois institutions se suivent chronologiquement.
Parmi les écrivains représentés, Victor Hugo fait figure de précurseur. La manière très personnelle et romantique qu'il a d'aborder la photographie atteste qu'il est parfaitement conscient de la force d'évocation poétique du portrait photographique. Ses portraits témoignent des liens étroits entre l'écrivain et ses photographes, entre littérature et photographie. Cette permanence du regard photographique sur l'écrivain exprime une certaine intemporalité du portrait, celui de Victor Hugo saisi par Nadar mis en regard avec ceux d'André Malraux fixés par Henri Manuel et Irving Penn.
Les collections Roger-Viollet offrent le pendant journalistique et invitent à une plongée dans le travail des reporters et photographes du studio entre le début du XXe siècle et la fin des années 1950. La diversité des points de vue de l'auteur que les besoins et exigences de la presse au fil du temps.
Enfin, la collection de la MEP, représentative de la photographie de l'après-Seconde Guerre mondiale jusqu'à aujourd'hui, les associations entre les photographes et les écrivains les plus renommés de leur époque sont très nombreuses (Gisèle Freund/ Jean-Paul Sartre, Denise Colomb/Antonin Artaud, Robert Doisneau/Jacques Prévert, Irving Penn/Colette, etc). Ces photographies rappellent la forte complicité qui réunissait hommes et femmes de lettres et gens d'image.

Cet ouvrage est le catalogue de l'exposition de la Maison de Victor Hugo (5 novembre 2010 au 20 février 2011) dans le cadre du mois de la Photo.