Des croquis de décors de Victor Hugo découverts à Hauteville House ?

Lors des travaux de « l’atelier fumoir » à Hauteville House, il a été nécessaire de déposer les boiseries et le grand meuble conçu par Victor Hugo pour cette pièce. Cette opération a mis à nu une cloison de planches (photo ci-dessus) servant à la fixation des boiseries et isolant du mur mitoyen de la propriété sur lequel la construction est assise.

Deux de ces planches (photo n°1) présentent des croquis, exécutés au crayon, plus ou moins lisibles, qui sont des esquisses d’agencements ou d'éléments de meubles (photos n°2, 3 et 4) sur la première planche, tandis que sur la seconde il s’agit plus vraisemblablement d’un plan, tracé au crayon rouge brun (photo n°5). En cours d’étude, ces croquis n’ont pas encore pu être liés à des projets précis. Mais ces dessins se lisant dans le sens horizontal, on peut en déduire qu’ils ont été exécutés avant la mise en place des planches qui étaient clouées verticalement. Ils ne sont donc pas nécessairement en lien avec le décor qui devait être installé dans cette pièce et pour lequel ils auraient pu servir d’instructions. Ces croquis sont en effet très proches que ceux que Victor Hugo traçait – comme dans certains carnets conservés au musée – pour mettre au point les décors de Hauteville House ou servir de modèles à ses menuisiers.