Les lettres

Avec un peu plus de 18 000 lettres autographes, la correspondance constitue une spécificité forte des collections manuscrites du musée. Pour affirmer cette image, le musée a engagé un ambitieux projet de numérisation pour mettre plus facilement à disposition du public ce patrimoine qui nous fait entrer dans l’intimité du grand homme.

Cette riche collection, couvrant un large spectre, donne une forte spécificité au musée qui apporte par ailleurs un soutien logistique à l’édition de la Correspondance de Victor Hugo.
En vue de la création du musée, Paul Meurice avait recueilli de nombreux documents chez les contemporains de Victor Hugo ou sur le marché des autographes, jetant ainsi les bases d’un fonds d’autographes. Plusieurs donations familiales sont venir l’enrichir : celle de la petite fille de Victor Hugo, Jeanne dans les années 1920 et celle de Jean Hugo, en 1950 et 1953 ainsi que celle la petite fille de Paul Meurice, Annette Langlois-Berthelot. Bibliophiles et amateurs ont aussi apporté leur contribution en complément des achats faits par le musée.
La correspondance familiale y tient une large part mais on y trouve aussi les correspondants les plus divers : écrivains (Dumas, George Sand, Alfred  de Vigny, Baudelaire, Verlaine…), artistes (Boulanger,  David d’Angers, Devéria, Clesinger, Chifflart …), hommes politiques (Victor Schoelcher, Louis Blanc, Adolphe Thiers…), gens de théâtre (Mademoiselle George,  Frédéric Lemaître,  Marie Dorval, Sarah Bernhardt...). Des ensembles particulièrement fournis s’y distinguent, comme les échanges entre Hugo et sa belle sœur, Julie Chenay qui faisait office d’intendante de Hauteville-House (don Georges Ravault) ou, bien sûr, avec l’ami fidèle que fut Paul Meurice dont les liens avec la famille s’expriment aussi à travers de nombreuses lettres de Charles Hugo.
La correspondance amoureuse est aussi représentée avec 28 lettres de Victor Hugo à Léonie Biard, où il donne cours à sa passion enflammée. Mais le musée conserve surtout un ensemble de plus de 1000 lettres de Juliette Drouet dont les 4176 feuillets sont, aujourd’hui, directement accessibles en ligne.

Deux lettres issues des collections des maisons de Victor Hugo:

Lettre de Lautréamont à Victor Hugo